Loptr

Partager ses expériences « magiques »… sans paniquer !

09/05/2017 0 Comments
Depuis quelques temps j’ai remarqué qu’on avait été plusieurs a commencer a partager nos expériences sur internet la même année, ou dans des périodes proches. C’est amusant de voir cette petite « communauté » francophone évoluer et grandir au fur et a mesure. C’est cette remarque qui m’a fait réfléchir a cet article, je me suis demandée comment aider les personnes qui souhaitent se lancer elles aussi dans leur espace de partage, à savoir comment s’y prendre.
J’ai donc décidé de vous parler des quatre points les plus importants pour moi quand on débute dans la « sphère internet » dont deux dont j’aurais aimé qu’on me parle avant que je m’y mette. 😉
 Voici donc un article absolument pas exhaustif mais qui, je l’espère, vous aidera, sur la manière dont vous pouvez commencer la grande aventure du partage sur Internet ! 

Choisissez une plateforme sur laquelle vous êtes à l’aise

Avant de faire quoi que ce soit, il faut que vous sachiez sur quelle plateforme vous voulez débuter. Si vous n’aimez pas parler a une caméra, évitez de commencer par des vidéos sur YouTube. 😉
Il vous faut trouver quelque chose qui vous mette à l’aise, puisque l’important c’est que vous preniez du plaisir a partager vos expériences, vos idées ou peu importe ce dont vous voulez nous parler.
Si vous aimez écrire, je vous conseille les blogs, mes plateformes gratuites préférées étant WordPress.com et Blogger.
J’ai surtout utilisé la première, pour presque tout mes blogs au fil des ans à vrai dire. J’ai fini par passer au niveau supérieur avec ce site parce que c’était nécessaire mais je pense honnêtement que vous pouvez vraiment arriver a quelque chose qui vous plaît de manière totalement gratuite.
Faites un peu le tour de ce qui se fait, et prenez ce qui vous plait, vous pourrez changer les détails plus tard.

De quoi allez vous parler ?

Il est parfois difficile de savoir où sont nos limites dans ce qu’on veut partager avec les autres, surtout sur internet ou on ne contrôle pas qui peut nous lire ou nous écouter. Il me semble donc assez important, ou au moins utile, de savoir ce que vous voulez vraiment partager.
Vous n’aurez peut-être pas envie de parler de votre cheminement spirituel, puisqu’il est personnel pour vous et que vous ne voulez pas que des inconnus puissent critiquer vos croyances par exemple.
Ou encore, il se peut que vous ne vouliez pas parler d’ésotérisme parce que vous pensez que c’est une voie a garder secrète ou pour des groupes intimes.
Toutes ces choses sont plus facilement contrôlables si vous mettez tout au clair avant de commencer vos partages. Comme pour la plateforme rien ne vous empêchera de rectifier le tir et d’ajouter de nouvelles catégories au fur et à mesure si vous le voulez.
Voulez vous rester anonyme ?
C’est une question qui va avec le point précédent : que voulez vous que les gens puissent ou non savoir de vous ?

N’oubliez pas qu’on a tous commencé quelque part.

C’est parfois un peu étrange de débuter un blog, parce qu’on voit tout ce que les autres font sur leurs propres sites et on se dit qu’on ne va pas arriver à faire la même chose. Mais ce que vous ne voyez peut être pas c’est que beaucoup de ceux qui ont maintenant quelque chose d’un minimum construit ont d’abord commencé petit, voire avec quelques ratés.
Le but n’est pas que tout soit parfait, mais que vous vous fassiez plaisir. Et si vous n’êtes pas capables de faire pareil : tant mieux !  Rien n’est plus ennuyant que de voir des clones partout et ce sera beaucoup plus agréable de lire quelque chose de nouveau et un peu maladroit. 
Et c’est la même chose pour le sujet du blog, site ou de la chaine : parlez des sujets qui vous plaisent, même si vous avez des idées un peu « étranges » ou juste originales.
Oui, peut être que si vous voulez parler de toutes vos recettes magiques a base de pissenlit par exemple, vous n’allez peut être pas avoir 10 000 personnes par jour sur votre site (et encore, allez savoir !) mais au moins vous parlerez de quelque chose qui vous plaît et vous fait vibrer.
Ne vous forcez pas à parler Wicca si vous vous en moquez comme de vos premières chaussettes !

N’oubliez pas de vous amuser !

 C’est une des choses qui peut s’oublier le plus rapidement, j’en ai déjà fait les frais.
Tomber dans le piège de la perfection, ou dans les choses « à faire » pour faire comme les autres, voire tout simplement se mettre tellement de pression qu’on finit par se sentir mal, c’est rapide et c’est a mon avis plus fréquent qu’on ne le pense. Dans ces domaines où nous sommes tous passionnés, on a tendance a vouloir faire de notre mieux mais attention a ne pas se surmener.
N’oublions pas (parce que ça s’adresse aussi à ceux qui sont déjà là) de nous amuser !
Si vous voulez ouvrir une chaine Youtube, c’est bien parce que ça vous plairait de partager vos expérience, votre passion, vos outils….etc. Gardez bien ça en tête.
C’est d’ailleurs aussi une très bonne raison pour ne pas avoir peur de ne pas être aussi « parfait »/ »doué » que les gens qui sont là depuis des années : vous n’êtes pas là pour ça mais pour vous faire plaisir.

J’espère que j’ai pu aider ceux et celles qui voulaient se lancer sans oser sauter le pas. Suivez vos envies, et tout ira bien !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Loptr

Gwën/Loptr, 19 ans, j’aime écrire pour écrire et tout ce qui est magique !
Mes passions premières étant le tarot et l’occulte, j’aime aussi partager avec vous mes idées sur le paganisme, la divination en général et sur mes lectures.

LEAVE A COMMENT

Blocage des indésirables par WP-SpamShield

RELATED POSTS