Loptr

Doreen Virtue, et autres oracles « New Age »

25/04/2017 4 Comments
Avant toute chose, loin de moi l’idée de taper gratuitement sur tout les oracles un peu trop lumineux, ou de chercher à rabaisser les personnes qui les apprécient. Mon but n’est pas de viser des personnes en particulier mais d’apporter mon regard sur cette tendance.

Pourquoi cet article ?

Eh bien… Pour la raison toute bête que j’ai envie d’expliquer à certaines personnes pourquoi j’ai des soucis avec les jeux de Doreen Virtue (et un peu avec la dame en elle même). J’avais, dans ma vidéo sur l’Oracle des licornes magiques, eu quelques personnes qui sont venues me demander ce que j’avais contre cet oracle.

« Il est très beau et très lumineux ! », « Je ne vois pas pourquoi tu dis qu’on ne peut pas faire de vrais tirages avec ! », « Si tu n’aimes pas, ne l’achète pas ! ».

Alors, oui, mais non. 😉 Pour éviter donc de me répéter et ouvrir un peu la discussion, voire le débat, j’ai décidé de poser ma réponse sous forme d’article.

Commençons !

Pour commencer, qui est cette fameuse Doreen Virtue ?

Photo du site officiel de Doreen Virtue

Vu que c’est surtout d’elle que je vais parler cette fois-ci, je pense qu’il va falloir que je vous présente Madame Virtue au cas où vous n’en auriez pas entendu parler.

Je vais faire très très court, cette personne est une psychothérapeute (?) qui a décidé de travailler autrement et de concentrer sa vision de la guérison psychologique sur le travail avec les guides spirituels, surtout les anges.

Elle a donc ensuite été publiée chez Hay House, à créé différents jeux de tarot et oracles et est maintenant une référence pour beaucoup de personnes.

Vous pouvez si vous voulez en savoir plus, aller faire un tour sur son site officiel (en anglais) ou encore sur ce site en français qui est apparemment son site aussi (mais j’ai un doute !).

Maintenant que vous avez une vague idée de qui est cette personne, on va pouvoir définir un dernier point ensemble avant de commencer.

Qu’est ce que le « New Age » exactement ?

Tout d’abord, je vous invite à faire un tour sur Wikipédia pour avoir une idée de ce que signifie le terme à la base.

Le New Age (ou nouvel-âge) est un courant spirituel occidental des XXe siècle et XXIe siècle, caractérisé par une approche individuelle et éclectique de la spiritualité. Défini par certains sociologues comme un « bricolage » syncrétique de pratiques et de croyances, ce courant sert de catégorie pour un ensemble hétéroclite d’auteurs indépendants et de mouvements dont la vocation commune est de transformer les individus par l’éveil spirituel et par voie de conséquence changer l’humanité.

Pour ceux qui n’auraient pas envie de s’embêter, sachez que le New Age dans les disciplines ésotériques/magiques/etc est apparu dans les années 70 et qu’on pourrait grossièrement le définir comme le fait de mélanger et d’utiliser d’anciennes théories, religions, croyances et autres courants pour en créer un nouveau. Le néopaganisme fait partie de ce courant New Age, comme le channeling par exemple.

Doreen Virtue est une des personnes qui a beaucoup popularisé ce mouvement, via sa communication avec les anges, ses rapports avec les enfants « indigos »  (je ferai certainement une vidéo sur ce genre de choses un jour, parce que ça mériterait tout un débat rien que sur ce sujet).

Pour une meilleure compréhension de l’article, je dois vous expliquer un peu la tournure qu’à pris le terme New Age au fil du temps. Actuellement, c’est utilisé à 80% comme étant péjoratif, les gens qualifiant de « New Age » tout ce qui a l’air dans le vent, ce qui a tendance à avoir perdu de sa substance pour ne garder que les paillettes, ou encore ce qui est un gros canevas de plein de choses qui n’ont pas forcément de rapport entre elles a la base.

Dans cet article, je vais parler des oracles et autres jeux de cartes qui entrent dans cette définition dépréciative du mouvement New Age.

Un engouement certain et une vague marketing

Actuellement j’ai remarqué que beaucoup de personnes se tournaient vers les cartes pour se donner un peu d’énergie, travailler sur leurs problèmes…Etc. Génial !

Un certain nombre se tournent vers Doreen Virtue, parce que son nom revient souvent : elle a sorti beaucoup d’oracles et quelques tarots. Et là commence mon problème. Comme beaucoup de personnes se tournent vers ses jeux, on en a vu sortir toutes les déclinaisons possibles et imaginables… anges, fées, archanges, anges gardiens, maîtres ascensionnés, on a fait le tour plusieurs fois.

C’est devenu un filon facilement exploité et exploitable. De quelques jeux sur les anges plus ou moins intéressants, on est maintenant passés à une liste interminable de déclinaisons de types d’anges, d’hommes de l’espace ou de licornes différents. On voit donc se multiplier les jeux New Ages, souvent créés par les mêmes personnes et qui manquent de plus en plus de saveur et de nouveauté. Dommage.

Le fait que ce soit devenu un vrai bon plan marketing me pose fondamentalement problème : oui le monde de la cartomancie s’ouvre plus largement et devient un enjeu commercial comme un autre, mais clairement Doreen Virtue (et consorts) fait partie de ceux qui surfent ouvertement sur cette vague New Age pour de mauvaises raisons.

A ceux qui me diraient le contraire, comptons un peu les jeux sortis chez HayHouse par Doreen Virtue pour vérifier:

  • Healing with the angels oracle cards (44 cartes – publié en 1999)
  • Messages from your angels (44 cartes – publié en 2002)
  • Magical Mermaids and dolphin (44 cartes – publié en 2003)
  • Archangel oracle cards (45 cartes – publié en 2004)
  • Healing with the Faeries (44 cartes – publié en 2004)
  • Goddess Guidance Oracle Cards (44 cartes – publié en 2004)
  • Magical unicorns Oracle Cards (44 cartes – publié en 2005)
  • Saints & angels (44 cartes – publié en 2005)
  • Daily guidance from your angels (44 cartes – publié en 2006)
  • Ascended masters oracle cards (44 cartes – publié en 2007)
  • Magical messages from the fairies (44 cartes – publié en 2008)
  • Angel Therapy® oracle cards (44 cartes – publié en 2008)
  • Archangel Michael oracle cards (44 cartes – publié en 2009)
  • Archangel Raphael healing oracle cards (44 cartes – publié en 2010)
  • Life Purpose oracle cards (44 cartes – publié en 2011)
  • The Romance Angels (44 cartes – publié en 2012)
  • Angel tarot cards (78 cartes – publié en 2012)
  • Mary, queen of angels oracle cards (44 cartes – publié en 2012)
  • Angel dreams oracle cards (55 cartes – publié en 2012)
  • Indigo angel (44 cartes – publié en 2013)
  • Flower Therapy oracle cards (44 cartes – publié en 2013)
  • Archangel power tarot cards (78 cartes – publié en 2013)
  • Talking to heaven mediumship cards (44 cartes – publié en 2013)
  • Cherub angel cards for children (44 cartes – publié en 2014)
  • Guardian angel tarot (78 cartes – publié en 2014)
  • Past Life oracle cards (44 cartes – publié en 2014)
  • Angel Answers oracle cards (44 cartes – publié en 2014)
  • Fairy tarot cards (78 cartes – publié en 2015)
  • Archangel Gabriel cards (44 cartes – publié en 2015)
  • Loving Words from Jesus (44 cartes – publié en 2016)
  • Butterfly oracle cards for life changes (44 cartes – publié en 2016)
 Soit un total de 31 jeux sortis en 17 ans.  Sans compter les 64 livres qu’elle a sorti depuis 2001.

On en parle ?

25 de ces 31 jeux ont le même nombre de cartes… 44, un chiffre qui est devenu une sorte de standard pour beaucoup d’oracles récents. Un autre a 45 cartes, ce qui revient un peu au même. Le seul jeu qui semble un minimum recherché et sorti des standards est celui a 55 cartes, le Angel Dreams.

Sur 27 oracles (puisque je ne compterai pas les 4 tarots à son actif) nous en avons un seul qui ne ressemble pas à tous les autres en matière de nombre de cartes.

Qu’en est-il des thèmes abordés ?

On ne va pas se mentir, les anges et ce genre de trucs, ce n’est pas ma tasse de thé.

Vraiment.

Et en plus là Doreen elle abuse un peu, je sais que ce sont ses thèmes favoris, vu que toute sa carrière ou presque est basée dessus, mais je trouve que niveau nouveauté ce n’est pas vraiment ça.

Tout ces jeux tournent autour des mêmes cartes : amour, acceptation, famille, pardon, etc, au fil du temps même certain(e)s fan(e)s ont fini par être lassés par le côté copié collé de ses jeux. En général quand je parle aux connaisseurs de Doreen Virtue, ils me conseillent ses premiers jeux… et surtout pas le reste.

Mais pourquoi ça pose problème ?

Tout d’abord, ça ne pose pas problème à tout le monde. Mais personnellement, et donc selon mon point de vue, c’est fatiguant de voir tout le monde encenser une personne qui ressort juste les mêmes choses en boucle.

Quand on voit des créateurs talentueux ou des choses un peu plus profondes sortir et rencontrer moins de succès alors que le nouvel oracle a 44 cartes sur les mêmes anges que d’habitude de Doreen vont devenir top des ventes en deux heures.

Mais une autre chose me pose problème : je trouve que ça manque vraiment beaucoup trop de profondeur. Selon moi, les cartes sont aussi là pour nous parler de ce qui nous plait moins, de nous faire évoluer, de nous mettre face a nos responsabilités. Comment réussir a faire ça avec des cartes qui ne peuvent que nous dire que la vie est belle et que tout ce qui nous arrive c’est le karma-le destin-le retour-la loi d’attraction-les anges (etc) mais que le monde nous aiiiiime et les papillons volent dans l’amour inconditionnel….blablablabla.

Que quelqu’un y trouve son compte ne me pose pas de soucis, mais je trouve ça tellement vide que ça me fera toujours grincer des dents. Surtout que les fans ont souvent beaucoup de mal avec la critique; mais ça je trouve ça symptomatique du « New Age » sirupeux en général.

J’ai aussi un soucis avec son marketing a outrance. Mettre « Doreen Virtue » sur un jeu assure des ventes vertigineuses… sans que ce soit forcément bon. Et elle a créé a côté des « formations » de cartomancien des anges (j’ai du mal a traduire « angel card reader » en français, my bad) et de fée-o-logue, ou « fairyologist » a des prix… disons… chers. Et dont j’ai du mal a saisir le principe a part de savoir lire les cartes « Doreen Virtue » à la façon « Doreen Virtue » avec l’aval de « Doreen Virtue » et le diplôme spécial « Doreen Virtue » pour pouvoir acheter plus de cartes « Doreen Virtue »… vous voyez un peu le marketing là ?

Du coup, sans critiquer les gens qui ont ses jeux chez eux, parce que j’en ai un aussi, j’ai du mal avec la personne et sa manière de faire.

Ça fait quand même une petite liste de choses que je trouve personnellement déplaisantes et qui me font faire cet article.

Tous les jeux du genre sont-ils à mettre dans le même sac ?

Non. Tout d’abord parce que personne ne va rechercher la même chose dans un jeu de cartes : quand certains auront besoin d’un «  »vrai » » outil avec de la polyvalence, d’autres voudront juste se rassurer ou avoir de beaux objets. Même si j’ai une mauvaise opinion des jeux de Doreen Virtue, j’ai fait l’acquisition de son Oracle des Licornes magiques parce que le thème m’amusait beaucoup et il faut avouer que ses bordures sont belles et que le jeu est super mignon, en plus les cartes sont pratiques à utiliser pour les enfants par exemple.

Certains jeux sont trop légers mais peuvent devenir une bonne accroche pour les personnes qui sont fragiles ou en difficulté, pour les enfants qui veulent essayer la cartomancie ou encore pour les personnes qui ont peur des cartes en général.

Ça créé un espace de découverte pour eux qui reste assez doux pour ne pas les effrayer.

Les oracles New Ages et ceux de Doreen Virtue sont beaucoup trop lumineux pour moi, mais ça les rend utiles à utiliser en fin de tirage, pour donner une dernière impression du tirage positive pour le consultant, ou encore pour les utiliser en carte du jour et se donner une bonne impulsion pour démarrer la journée.

Quand on tire les cartes pour les autres, de manière professionnelle ou non, c’est toujours plus agréable de finir sur une note positive une consultation, ce genre d’oracles est là pour ça selon moi. C’est actuellement la meilleure utilisation que je fais de ces jeux.

Cependant, il existe de bonnes alternatives beaucoup moins « marketo-new-age-sirupeux » pour mettre une touche de douceur dans votre bibliothèques de jeux.

Les Alternatives plus qualitatives

Le Rumi oracle d’Alana Fairchild

Exemple facile puisqu’il est juste sous mon nez tout le temps : le Rumi oracle est l’exemple parfait de l’oracle doux, qui parle de spiritualité de manière très « sensitive » (si vous avez l’équivalent de ce mot en français, je prends !) mais qui a une vraie profondeur.

Je le recommande pour toutes les personnes qui veulent explorer leur foi, religion, spiritualité et qui veulent une approche douce mais honnête de la cartomancie.

Le Seeds of Shakti oracle

Photo tirée de mon Instagram.

Bien qu’il diffère beaucoup des oracles de Doreen Virtue, je pense que le Seeds of Shakti peut représenter une bonne alternative. Tout d’abord parce qu’il nous parle indirectement de la religion Hindoue, et qu’il permet du coup d’être facilement relié a des archétypes d’autres croyances.

De plus, c’est un oracle qui n’est pas violent du tout dans son imagerie, mais qui reste franc dans ses messages. Un oracle avec de belles couleurs et beaucoup de spiritualité.


Et vous, êtes vous un amateur de Doreen Virtue et pourquoi ? 🙂 Je serais ravie d’avoir un autre point de vue sur la question puisque je n’ai pas souvent l’occasion d’avoir des arguments « pour » ces jeux.

Sinon, avez vous d’autres jeux alternatifs pour apporter une note positive a vos tirages ou pour aider les personnes un peu fragiles ?

  • Alice propose l’Osho Zen tarot 😉

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Loptr

Gwën/Loptr, 19 ans, j’aime écrire pour écrire et tout ce qui est magique !
Mes passions premières étant le tarot et l’occulte, j’aime aussi partager avec vous mes idées sur le paganisme, la divination en général et sur mes lectures.

4 Comments

  1. Répondre

    Eden

    20/06/2017

    Hello Gwendoline,
    Merci pour cet article.
    Je possède quelques jeux de Doreen Virtue, 2 ou 3 mais comme toi je trouve que cela devient trop marketing et trop répétitif.
    Je les utilise peu.
    Par contre j’ai découvert un oracle génial, c’est l’Oracle de Krystal de Corine Madelain. Il parle de la loi d’attraction mais va bien plus loin. Et le livre qui va avec fait bien travailler.
    Il est tout le temps avec moi et il m’aide beaucoup à évoluer sur mon chemin !
    Bonne journée 🙂
    Eden

    • Répondre

      Gwëndoline

      20/06/2017

      Bonjour ! 🙂
      L’Oracle de Krystal me tente pas mal pour cette raison, je pense que je me laisserai tenter un jour… Surtout si on me dit comme toi qu’il est bien fait ! ^^
      C’est cool que tu aies trouvé un jeu qui te parle et qui te suive, c’est le plus important.
      Merci de ton commentaire et bonne journée.

  2. Répondre

    Yadad key

    25/10/2017

    Bonjour,je viens de decouvrir votre article sur le tard et je partage le meme point de vue. Je n ai qu un jeu de doreen virtue,c est le tarot des anges guardiens .que j apprecie pour ces images vintage de l epoque victorienne.pour le reste,c est vrai que cette dame pousse le bouchon un peu loin .tres peu de cartes dans les oracles et des images acceptisees sans vrai profondeur .pour collectionner de belles images,ok…pour ce qui est du devellopement personnel ou de la divination,on est en droit de s interroger….j espere que cette tendance va changer.

    • Répondre

      Loptr

      30/10/2017

      Bonjour. 🙂 Le Tarot des anges gardiens est effectivement super mignon avec son côté vintage, je comprends qu’on puisse craquer. Et effectivement mon soucis est là : c’est très joli mais pour certain jeu c’est vraiment tout ce qu’ils ont… J’espère aussi que les prochaines « modes » autour des cartes vont être plus intéressantes techniquement, ou au moins plus a mon goût disons.
      Merci de votre commentaire !

LEAVE A COMMENT

Blocage des indésirables par WP-SpamShield

RELATED POSTS